Fèriel Bissekri

Consciente depuis ma plus tendre enfance de l’inefficacité de la plupart de nos systèmes humains et de ce qu’ils  engendrent, cela ne m’a pas empêché dans un premier temps d'avoir un parcours très conventionnel en tant que responsable de collections, d’oeuvres d’art et  d’architecture.  

Puis après avoir travaillé dans les énergies renouvelables et la thermique du bâtiment, j’ai vu les limites de la pensée analytique, cette pensée qui isole  les  problématiques  et  crée  ainsi de  nouveaux  problèmes  en  cascade. 

J’ai donc cherché une solution systémique et holistique aux systèmes  destructeurs  qui  sont  les nôtres. Il me paraissait en effet inconcevable de ne  pas penser la production d’énergie, la production d’eau, la production du bâti, la production de nourriture, l’organisation  juste  du  corps  social, 
les  écosystèmes    …  dans  un  même système  où  tout  serait  interconnecté. 
C'est là que j'ai découvert la permaculture, j'ai eu la chance inouïe d’être  formée  et  de  rencontrer  des  personnes  exceptionnelles  :  Eric  Escoffier,  chercheur en  permaculture  ;  Rosemary  Morrow,  professeur  de  design  en  permaculture  ;  François Couplan, ethnobotaniste ; Katia Huot, architecte ; Jade Allègre, médecin ; Andy et Jessie 
Darlington, designers en permaculture ; Francis Hallé, biologiste et botaniste ; Claude et 
Lydia  Bourguignon,  microbiologistes  des  sols  …  

J’ai  ensuite  monté  mon  agence  pour travailler sur la résilience des villes, c'est ce que l’on appelle la permaculture urbaine. 

Aujourd’hui  je  monte  mon  lieu  en  permaculture  pour  répondre  à  l’ensemble  des  besoins vitaux  de  ma  tribu,  montrer  que  cela  est  possible  et  former  toutes  les  personnes désireuses de changer de système et entrevoir un avenir heureux.

  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
Back to top arrow