Patricia Dolcerocca

Je vis dans le sud à côté de Toulon, j’ai 2 grandes filles (22 et 18 ans).


J’ai 50 ans, j’ai toujours voulu apprendre et c’est cette envie qui me donne la volonté d’avancer, de créer. Je suis éducatrice depuis de longues années, d’abord dans le social (j’y ai laissé des plumes mais c’est dans des périodes de creux qu’on voit aussi une lumière qui vient nous sortir de ce flou). En parallèle j’ai fait des études de diététique mais rapidement je me suis rendue compte que toutes ces informations me paraissaient trop formatées, j’ai alors pris des cours de cuisine et obtenu un CAP cuisine qui m’a permis de faire ce que je fais aujourd’hui : monitrice d’atelier dans un esat avec des adultes handicapés. Cependant, là aussi je ne m’y retrouve plus car je cuisine de la « bouffe » tous les jours et cela ne me convient plus.

Un jour j’ai écouté Jacques Antonin lors d’une conférence il m’a passionné avec des sujets tels que nourrir son âme... puis j’ai commencé à écouter Irène Grosjean sur la cuisine vivante, Cassanovas...

J’ai expérimenté la cuisine crue pendant des mois et j’y ai trouvé beaucoup de bienfaits : une clarté mentale, une grande vitalité, depuis je ne suis plus à 100% cru, plutôt végétarienne. Au quotidien, je reste cependant sur le vivant car je sais que c’est la clé pour m’apporter de l’énergie, de la vitalité et c’est cela que j’ai envie de transmettre à un maximum de personnes désireuses de prendre leur responsabilité face à leur santé, leur bien-être.


J’ai suivi cette année la formation pro de Cilou de CRUSINE académie où j’ai pu apprendre à mener des ateliers, connaître les ficelles du marketing. Pour moi, le but est de partager mon expérience, mes créations, mes idées et j’ai l’intention de vivre de cette passion. En 2020, je proposerai des ateliers de cuisine vivante et j’ai hâte de partager tout ça.
Cette aventure du Fruitstock Festival me procure beaucoup de joie et d’excitation, le travail en équipe est toujours très riche et apporte de la force.

  • Instagram
  • Facebook
Back to top arrow